Villaines-les-Rochers est un village situé en Touraine dans le Chinonais à 6 kilomètres du château d'Azay-le-Rideau. Son paysage se compose de vallons, descendants des landes du Ruchard (au sud) vers le rive gauche de l'Indre (au nord). Son architecture est typique des maisons de Touraine, ses jardins fleuris sont décorés de haies en osier et certaines de ces habitations sont semi-troglodytiques.

 

Historique

L'activité vannière existe à Villaines-les-rochers depuis le VIIe siècle. Jusqu'au début du XIXe siècle, l'économie du village reposait sur l'agriculture et la vannerie. Mais la spécialité du village a toujours été l'osiériculture. Ce village est en effet depuis 150 ans un haut lieu de l'osier et de la vannerie française, représentant à lui seul plus d'un tiers de la production hexagonale.

Jusqu'en 1970, le métier de vannier se perpétuait de père en fils. À partir de 1975, la Coopérative connaît une évolution importante, et ouvre ses portes à des jeunes formés au métier de vannier et issus de toutes les régions de France. De 1975 à 1985, plus de 70 vanniers s'intègrent ainsi dans la coopérative et dans le village.

Le village est marqué par une tradition de confection d'objets en osier de réputation internationale.

L'osier est cultivé sur des terrains limoneux, près des rivières et des ruisseaux. Une fois coupé, l'osier est travaillé dans des ateliers parfois troglodytiques. Ces derniers permettent de conserver une humidité favorable au tressage.