Le dernier bus circulera dimanche soir sur le pont Wilson, pour laisser la place au chantier du tramway. - (Photo NR, Patrice Deschamps)

 

L'échéance a beau être connue depuis longtemps, elle n'en est pas moins redoutée ! A compter du lundi 16 janvier, la fermeture du pont Wilson, partielle pour les automobiles – elles resteront autorisées à l'emprunter dans le sens sud-nord – mais définitive pour les bus, est l'une des étapes importantes, sinon cruciales, du chantier du tramway de Tours. Pas moins de 450 bus Fil bleu l'empruntent en effet quotidiennement. A compter de lundi, ils seront majoritairement déviés vers le pont Napoléon et, dans une moindre mesure, vers le pont Mirabeau.

« Hormis ces détours, cela ne bouleverse pas le tracé des lignes, à la différence des changements opérés en avril dernier, qui étaient beaucoup plus lourds afin de s'adapter au chantier du tram », signale Catherine Renaut, en charge du pôle Mobilité voyageurs chez Fil bleu.

Des tempsde parcoursrallongésde cinq minutes

« Cela dit, nous sommes contraints de modifier les horaires des lignes en provenance du nord de l'agglomération et à destination du centre-ville, car leurs temps de parcours vont se rallonger. »
De combien de temps ? L'entreprise annonce cinq minutes « environ », mais cela dépendra évidemment des heures et de la densité du trafic, en particulier sur le pont Napoléon, où les bus ne bénéficieront pas d'un site propre, à la différence du pont Wilson. Voilà pourquoi il est nécessaire d'ajuster l'ensemble des horaires du réseau, afin d'assurer les correspondances. Un nouveau guide horaire, valable jusqu'en juillet 2012 – un autre sera publié à la rentrée suivante – a donc été édité à 190.000 exemplaires. Conducteurs et usagers vont devoir prendre leur mal en patience jusqu'en septembre 2013 et la mise en service commercial du tramway, dont les premières rames commenceront à circuler dès l'été prochain, du Beffroi au futur centre de maintenance, lors d'une campagne d'essai. Elles ne seront pas autorisées à embarquer de passagers mais seront la preuve « roulante » que le chantier avance. De quoi aider les Tourangeaux à patienter : le bout du tunnel se précise !

repères

Du pont Napoléon au pont Mirabeau

 > Pont Napoléon (330 bus/jour avant le 16 janvier, 650 après). En provenance du nord, les lignes 1, 7 et 21 passeront par le quai de Portillon, avant de traverser la Loire sur le pont Napoléon. Elles rejoindront la place Jean-Jaurès via la rue des Tanneurs et la rue Marceau. Dans le sens sud-nord, leur circuit emprunte la rue de Buffon et la rue Émile-Zola, avant de retrouver la rue Marceau. Même parcours pour les lignes 51 et 52 pour franchir la Loire, dont le terminus sera déplacé de la place Anatole-France à l'arrêt Constantine.
 > Pont Mirabeau (350 bus/jour avant le 16 janvier, 400 après). Les lignes 60 et 61 qui desservent Vouvray, Rochecorbon et Parçay-Meslay emprunteront le pont Mirabeau. Leur terminus est inchangé.

le chiffre

670

C'est le nombre de places disponibles dans les trois parkings relais de l'agglo depuis la mise en service de celui de la Sagerie (200 places), à Chambray-lès-Tours. Les deux autres sont situés au Lac, au sud, et près de la Tranchée, au nord.

calendrier

Le programme des travaux

Les travaux sur le pont Wilson vont s'étager jusqu'en février 2013.
> A partir du 16 janvier. Rabotage, étanchéité, assainissement, multitubulaires et réseaux.
> Début avril à mi-juin. Rabotage, assainissement, dalle béton, étanchéité, multitubulaire, mur.
> Début septembre 2012 à fin février 2013. Pose de voie, pose de l'alimentation par le sol, revêtement définitif, équipement.

Christophe Gendry

Comment la circulation va t elle se faire ? C'était déjà le problème avant et là le pont coupé, alors ? Aux heures de pointes, le bazarre que cela va engendrer!!!!!